L’explorateur de Katherine Rundell

Séduite par sa couverture et les illustrations, j’ai acheté ce jeunesse sans trop savoir à quoi m’attendre. Grand bien m’en a pris! J’ai pu découvrir un livre ado de qualité, très bien traduit et à l’histoire captivante. lexplorateur

Katherine Rundell nous entraîne dans la forêt amazonienne pour suivre les aventures (et les déboires mais c’est du jeunesse donc no panic!) de quatre enfants victimes d’un crash d’avion. Autant j’ai adoré les suivre, autant j’ai eu envie de tuer Max le plus petit de la bande à toutes les pages ou presque. Ce garçon de cinq ans est clairement un boulet braillard dont l’unique rôle est d’entraver l’action et de faire paraître les filles comme de gentilles mamans en devenir. Mais… à part ce profond agacement pour cette partie de l’histoire, j’ai absolument tout adoré!

La narration est droite et efficace tout en laissant place à une certaine poésie quand l’auteure décrit la nature. A une histoire un peu simple se superpose une magnifique fable sur l’aventure comme quête de l’autre et recherche de soi, cet inconnu que nous devons pourtant côtoyer tous les jours.

Pour terminer cette rapide chronique, je vous conseille ce livre pour ensoleiller votre été et profiter des MAGNIFIQUES illustrations signées Hannah Horn.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s