Discussions, challenges et Rendez-Vous

C’est le premier, je balance tout! #1

J’ai découvert ce rendez-vous grâce à une amie (tu t’es reconnue ma vieille branche?!!) qui m’a donnée ce lien: allez-vous faire lire!

J’ai trouvé le concept génial et me voilà écrivant ce « premier, je balance tout! ». Enjoy!

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-fuchsia

  1. 1.Top et Flop

Au mois de juin, j’ai lu des romans, un manga et un comics en entier pour la première fois de ma vie! Il y a un début à tout me direz-vous.

Dans cette sélection, il y a des tops, des oui-Meh! et un ENORME flop (je te laisse deviner lequel).

Le top 3 du mois

numéro 1 : Je suis Pilgrim de Terry Hayes

Un fabuleux roman d’espionnage qui nous emportent des Etats-Unis au Moyen-Orient en passant par l’Europe et la Turquie. Chaque personnage est soigné, chaque indice est méticuleusement dissimulé à chaque page et les fils de l’intrigue qui nous semblent tellement éparses au début finissent par se rejoindre dans un final complètement fou. Une chronique plus détaillée est à venir sur le blog. J’ai adoré ma lecture! Foncez!

numéro 2 : Les disparus du Clairdelune de Christelle Dabos

Est-il encore nécessaire à l’heure actuelle de présenter sur la blogosphère la saga de la Passe-Miroir? Ce petit bijou de la littérature jeunesse française est en train de tout rafler sur son passage et c’est amplement mérité. Nous sommes dans une esthétique à mi-chemin entre les studios ghibli et une aquarelle de Beatrix Potter. C’est un livre bien douillet où il fait bon de s’y plonger. Les personnages sont tous plus survoltés, typés et attachants les uns que les autres. Je vous avoue que j’adore le personnage de Thorn! Ce second tome fait exploser l’intrigue qui était un poil lente dans le premier et promet un beau feu d’artifice pour la suite. En bref, de la jeunesse intelligente, pétillante et colorée comme on les aime.

numéro 3: Saga de Vaughan et Staples

Première incursion dans le territoire des comics, je ne savais pas à quoi m’attendre et je ne sais pas vraiment non plus comment chroniquer ce genre. Mais je peux d’ors et déjà vous dire que j’ai adoré ce premier tome. J’en suis ressortie autant ravie que frustrée parce qu’il était trop court!

Déjà c’est de la SF et j’aime la SF. Ensuite les dessins sont fascinants. On a l’impression qu’ils vibrent au rythme de l’action. Le travail de la couleur et du mouvement ajoutent à l’expérience de lecture. Le récit en lui-même est accrocheur: nous suivons un couple et leur bébé traqués par des chasseurs de prime. En effet, ceux-ci n’ont pas le droit de s’aimer car ils appartiennent chacun à une faction ennemie qui se font une guerre sans merci à l’échelle de l’univers. Ajoutez à cela un environnement riche et travaillé. Il ne m’en fallait pas plus. Il me faut la suite.

 

Mon coup de cœur hors-catégorie

Emma de Kaoru Mori

Ce manga raconte l’histoire d’amour entre une servante et un jeune lord anglais. C’est romantique dans une ambiance  so british et en plus les personnages sont tous plus attachants les uns que les autres. On ne peut pas rêver mieux pour passer une bonne après-midi.

Et j’adore les dessins de Kaoru Mori! On peut passer des heures à regarder quasiment chaque case tellement il y a de détails.

 

Les deux Oui-Meh! du mois

Les monstres de Lauren Beukes

Polar bien sombre, glauque et sanglant qui m’a autant plu qu’il m’a mis mal à l’aise. Je dis MEH! parce que ce récit m’a profondément dérangé. Je ne pouvais pas le lire le soir sans qu’il me travaille un peu trop la nuit (bonjour les cauchemars!). Et la fin est légèrement bordeline ce qui laisse un goût d’inachevé quand on referme le bouquin. Tout ça pour ça.

Vous pouvez lire ma chronique complète ici: les monstres

Tant que nous sommes vivants d’Anne-Laure Bondoux

Comme je le disais dans ma chronique, ici (clique), cette histoire d’amour d’une très grande délicatesse m’a énormément touchée. Le travail de l’auteure sur l’univers qui se découpe en filigrane comme une ombre chinoise est aussi très bien fait et réussi mais quelques incohérences dans le fil de la narration et quelques traitements beaucoup trop légers de certains éléments ont quelque peu « gâché » ma lecture.

Cela n’empêche que j’ai dévoré cette lecture et que je vous la conseille vivement.

 

Le GROS flop

La vie devant ses yeux de Laura Kasischke

Alors lui! lui! Je n’ai même pas eu envie de le chroniquer sur mon blog. Je l’ai tellement détesté que je n’ai même pas eu envie de perdre mon temps à pondre une bonne petite critique bien assassine. Le début était plutôt pas mal: Comment survivre lorsqu’on a réchappé à une fusillade dans un lycée et qu’on a vu mourir sa meilleure amie sous ses yeux. On suit l’histoire de cette adolescente devenue adulte et mère de famille. Tout le récit est raconté de son point de vue. On suit ses jérémiades quotidiennes de femme au foyer qui pose sur le monde un regard désabusé et on en profite aussi pour la suivre dans ses souvenirs d’adolescentes super sexy. C’est après que ça se corse. On sent bien que la nana commence à perdre pied mais c’est tellement une tête à claque, le récit devient tellement insipide et obscur à force de vouloir jouer sur les non-dits et l’implicite que je n’ai rien compris aux cinquante dernières pages. J’ai été définitivement larguée dès qu’elle est entrée dans le zoo. Arrivée à la fin, j’ai refermé ce bouquin en me disant que j’avais perdu mon temps parce que oui je suis allée au bout de cette daube en espérant un sursaut de lucidité de la part de Kasischke. Mais force est de constater que ce livre est un vide absolu.

 

2. Chronique d’Ailleurs

Je suis tombée sur cette critique du Nom de la Rose par le fossoyeur de films et j’ai adoré son analyse! Je sais, techniquement je devrais parler d’une critique livresque pour coller au rendez-vous inventé par Lupiot d’Allez vous faire lire mais j’aime bien prendre des libertés. Voilà.

C’est mon blog. Je fais ce que je veux.

Le nom de la Rose par le fossoyeur de films

Et en plus, c’est un de mes films préférés.

 

3. Ailleurs sur le web

Ce mois-ci, je voudrais vous parler d’un historien youtubeur qui produit des vidéos de grande qualité pour découvrir des milliards de choses sur l’Histoire.

NotaBene (Clique tu ne le regretteras pas)

 

Okja de Bong Joon Ho

tmp_2540-img_20170513_183610-1-1294143550

Si vous avez Netflix ou si vous connaissez quelqu’un qui a Netflix, jetez vous sur ce film. Attendrissant, touchant, rocambolesque, poétique, mais aussi critique de notre société de consommation, Okja est un film de SF qui fait la part belle à l’amitié et à la simplicité. Même si le film souffre de quelques bizarreries narratives, on se laisse facilement emporté par cette aventure d’une adolescente allant sauver son super cochon des griffes d’une multinationale américaine. L’image est belle, soignée et invite autant à la réflexion qu’au divertissement. Bon j’ai moins adhéré à la prestation de Jake Gyllenhaal que j’ai trouvé poussif dans son jeu d’acteur mais il n’apparaît pas si souvent que ça à l’écran alors on passe facilement outre.

 

4. Un peu de moi

Certainement la catégorie avec laquelle je suis la moins à l’aise. Je trouve cela difficile de parler de soi sur la place publique qu’est internet aujourd’hui. Cependant, je vais lever un doute qui a parfois secoué certains de mes lecteurs (et ceux surtout qu’étaient pas contents de mes critiques négatives): je suis une jeune femme de moins de trente ans, prof de lettres. Et il n’y a que moi qui tiens ce blog, personne d’autre.

On se retrouve le mois prochain! Bonnes lectures!

giphy

 

 

Publicités

7 commentaires sur “C’est le premier, je balance tout! #1

  1. Allons-bon, Le Nom de la rose étant un livre, on peut considérer que ça passe large… ce qui ne t’enlève en rien le droit de faire ce que tu veux sur ton blog !
    C’est marrant, tout le monde est hyper enthousiaste sur Je suis Pilgrim, même ma collègue qui lit pourtant peu de polar, mais moi, je me suis vachement ennuyée… je devrais essayer de le relire, en tout cas, ça donne envie d’essayer !

    1. Je ne suis pas non plus très polar. J’aime bien mais ce n’est pas mon genre de prédilection et « je suis Pilgrim » est un des meilleurs que j’ai lu cette année.
      Mais je conçois qu’il est assez lent à se mettre en place et qu’il faut avoir du temps devant soi pour le lire. C’est quand même un sacré pavé.

  2. Je trouve très chouette la série de Christelle Dabos 🙂 Ah, Saga est vraiment superbe ! Fascinante, comme tu l’écris. Drôle de doute sur ta personne 🙂

    1. oui drôle de doute n’est-ce pas? 🙂
      La série de Christelle Dabos est vraiment bien pour se laisser emporter dans un monde de douceur quand la journée n’a pas été très bonne ou qu’on a envie de s’échapper du quotidien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s