littérature contemporaine

Le Montespan de Jean Teulé

Ouvrir un livre de Jean Teulé, c’est mater la grande histoire à travers le trou de serrure de la petite histoire. Cette position de voyeur nous assure d’avoir accès au paraître et à l’intime dans toute son amère désillusion. Le rapport au corps est extrêmement important chez cet auteur. Démythifié, vulgarisé à outrance, il interpelle le lecteur et lui fait prendre conscience que l’histoire n’est pas un conte de fée. Ici les hommes, nobles ou pauvres, pissent, crachent, pètent et se roulent dans la fange. Le style de Jean Teulé résonne en harmonie avec cette esthétique en alliant savamment le langage ordurier avec un français irréprochable donnant une langue fleurie, aux rythmes vifs et brutaux. Les yeux coulent sur les phrases qui se déroulent facilement rendant la lecture euphorisante alors que ce récit est d’une violence rare. Tout d’abord, grâce à cette précision historique du détail macabre qu’affectionne Jean Teulé mais aussi, et surtout, par cette tragédie absurde qu’il met en scène avec beaucoup de délectation. couv12665568

Nous suivons les errements du plus grand cocu de France qui refusa de l’être: Monsieur de Montespan (mari de la Montespan, célèbre Montespan de Louis XIV). Il alla jusqu’à rajouter des cornes de cerf sur ses armoires gasconnes et faire rehausser le portail de son château afin que ses bois puissent en franchir le seuil sans encombre. Grand récit d’un amour brisé, cette histoire se caractérise par une utilisation toujours juste du grotesque. En peignant ce siècle comme une époque absurde et obscène, Jean Teulé nous interroge directement sur notre rapport à l’histoire. Il orchestre un vaste délire où les personnages évoluent tel des pantins démantibulés dans un vaudeville cauchemardesque où l’horreur côtoie le sublime.

Publicités

2 commentaires sur “Le Montespan de Jean Teulé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s