Fantastique

Le chemin des dieux de Jean-Philippe Depotte

Le chemin des dieux est un roman étrange où le fantastique atteint des sommets dans la veine d’un Haruki Murakami. Nous sommes entraînés dans le sillage d’Achille qui revient au Japon lorsqu’il apprend que son amour d’il y a dix ans, Uzumé, est porté disparu. Bien évidemment, arrivé à Tokyo rien ne va plus et le héros s’enfonce de plus en plus dans un labyrinthe narratif où la réalité s’emmêle avec le rêve, comme dans tout récit fantastique. La plume de l’auteur s’avère assez poétique et incisive pour promener le lecteur dans cette fantasmagorie japonisante. En effet, l’originalité première de ce roman est d’utiliser la mythologie japonaise que nous connaissons très peu en Occident. couv38958684

A ce rêve s’ajoute une réflexion sur le combat séculaire entre le désir de préserver une tradition nous reliant au passé et l’envie d’avenir par la mutation et le changement. Le Japon devient le prototype de cette réflexion qui somme toute agite toute les civilisations à des degrés divers. Ce thème est au cœur du récit et sa mise en forme est ce qui rend ce texte aussi bon. Il ne s’agit plus seulement d’une enquête policière loufoque (lourdingue) utilisant les ressorts d’une mythologie traitée à la manière d’une fable farcesque mais bien d’un roman sur le poids du passé et de l’avenir.

Si vous avez un peu de temps cet été, n’hésitez pas à vous plonger dedans. L’écriture minutieuse portée par une érudition éclairée vous ravira tout comme la galerie de portraits assez rocambolesque.

Publicités

2 commentaires sur “Le chemin des dieux de Jean-Philippe Depotte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s