Fantasy

Percheron t.2: Emissaire de Fiona McIntosh

En voilà une lecture plaisante pour bien amorcer le printemps!

La plume est fluide, la narration, même si la trame est linéaire, s’enchaîne naturellement dans une succession d’actions plus ou moins prévisibles. Ce genre de livre est réconfortant, vous ne serez jamais perdu à leur lecture. De plus, le talent de Fiona McIntosh est de nous plonger très facilement dans un monde aux accents exotiques. Ici, rien de nouveau, elle utilise, pour sa description de l’Orient, tout l’imaginaire occidental stéréotypé construit au Moyen-Age où la merveille et l’étranger sont les maîtres mots. couv65128441.png

En ce qui concerne l’intrigue, elle s’étoffe et se développe d’une manière beaucoup moins binaire dont laissait présager le premier tome. Elle vous réserve de nombreuses surprises tout en exploitant les images d’Epinal de l’oriental cupide, de la sensualité, de la sournoiserie mêlée au meurtre et au complot. La grande bataille qui s’annonce promet d’être épique et d’égayer votre quotidien en lui apportant cette touche d’Ailleurs.

Vous serez dépaysés tout en conservant tout vos repères. Pour qu’un tel tour de force ne tombe pas dans la caricature, il faut un minimum de talent. Ne pensez-vous pas?

ps: le travail sur la couverture est remarquable. J’en suis totalement amoureuse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s