Fantastique

Victoria, reine et tueuse de Démon de Moorat

Rions, si vous le voulez bien.

Analysons, en premier lieu, CE TITRE. couv42904631

Victoria:

Ah! Epoque victorienne. Surfons sur la tendance du roman anglais mais pas n’importe lequel! Le victorien, s’il vous plaît. Sans lui, point de salut!

Reine:

Le personnage principal est la reine Victoria. Jusqu’ici tout va bien. Nous pouvons émettre l’hypothèse d’un roman historique peut être à tendance fantastique. (oui, j’ai fait option Sherlock à la fac, cette année)

et:

Le suspens est insoutenable. Nous allons donc passer directement à la suite de ce titre si élégant dans sa subtilité.

Tueuse:

ok. Normalement, vous devez sentir l’embrouille arriver. Serait-ce un formidable écrit absolument hors-norme, n’ayant peur de rien? Qui oserait démonter le mythe sacré de la reine Victoria, grande pourvoyeuse de rois et de reines (cette très chère poule pondeuse), grande maîtresse (dictatrice) du monde?

de:

Quel art du suspens!

Démons:

O_o?!!

Après Lincoln tuant des vampires, Vicky tue des démons. Je suis amplement d’accord, il faut que l’égalité atteigne même la littérature.

Donc voilà…

Vous avez lu le titre, vous avez lu le livre.

Maintenant l’HISTOIRE, le STYLE, la GRACE (euuu je m’emporte un peu)

Au niveau de l’histoire, c’est simple. Moorat a voulu se la jouer grand technicien en mêlant plusieurs sous-intrigues à la principale, autant le dire tout de suite, c’est raté! La trame part dans tous les sens (du terme). Elle se délite continuellement. Nous pouvons nous poser la question suivante:

Y-a-t-il eu une intention de transcender le roman moderne par la destructuration continuelle de l’intrigue l’apportant au degré zéro? Vous ferez un parallèle avec James Joyce et Virginia Woolf (la parité toujours) (vous avez 20 minutes, on va pas coucher là)

Ce monde rempli de démons très très très méchants, voulant dominer le monde (mince j’ai révélé le gros secret de l’intrigue) et d’une vulgarité gratuite même pas drôle (d’abord que). Par contre, j’ai appris que les zombis aimaient bien dérouler les entrailles quand ils mangent, mettre du sang partout et mastiquer la bouche ouverte ( vous venez de déjeuner, diner, goûter, vous enfiler un bol de chocapic? ce n’est pas mon problème)

On sent l’admiration pour Tarantino, le désir de choquer artistiquement le public par un étalage de la violence gratuite dénonçant la cruauté du monde ( comme le si puissant message de l’art contemporain)…

Vous n’y croyez pas?

Moi non plus.

Suivant

Publicités

7 commentaires sur “Victoria, reine et tueuse de Démon de Moorat

  1. je l’ai acheté à la suite de Pride and Prejudice and Zombies vu que toute une série est sortie dans le style de Jane Austen donc c’était trop tentant. J’aime bien l’idée c’est vrai que le style n’était pas génial même en anglais je ne pense pas que la traduction française ait rajouté grand chose. Par contre j’ai bien aimé Pride and Préjudice sauce zombie plus parce qu’on sent le style (ou une imitation du style pour ne pas être trop élogieux quand même) surtout au début ce qui est assez décalé. Entre le style précieux et le manque de bonnes manières des zombies que tu soulignes c’est assez amusant.

    1. j’ai aussi pride and Prejudice and Zombies dans ma pile. J’espère qu’il sera beaucoup mieux que celui là…
      En soi, l’idée est bonne mais alors la mise en oeuvre…
      En plus, la traduction française a été super mal faites. Alors je te laisse imaginer

      1. Oui mais lire dans la langue d’origine c’est quand même plus beau! c’est une question d’entraînement ça devient plus facile à la longue.

  2. Ah! Ah! Bon au moins ta chronique m’a fait rire, c’est toujours ça de pris. J’avoue que j’avais un peu peur du ridicule au vu du résumé. Soit c’est décalé et ça marche, soit ben… il arrive ça ! J’ai « Abraham Lincoln, chasseur de vampires » dans ma PAL, j’espère que ce sera mieux…

    1. Quand je l’ai pris à la bibli, je n’ai pas lu le résumé, j’ai juste explosé de rire devant la couverture en me disant il me le faut! J’ai bien ri

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s