Fantasy

Percheron. T.1: Odalisque de Fiona Mcintosh

Odalisque ouvre la toute nouvelle trilogie de Fiona Mcintosh avec la volonté de faire voyager son lecteur en Orient et plus précisément vers la Turquie et sa capitale; Istambul. L’auteure, en début d’ouvrage, nous apprend qu’elle s’est inspirée de Topkapi afin de créer le lieu central de l’intrigue: le palais de la ville de Percheron. Même si, l’univers créé n’est pas particulièrement innovant ou développé à l’extrême, il n’en est pas moins très agréable. On s’y enroule comme dans un bon plaid bien chaud. Et c’est là! le point fort de Fiona Mcintosh: nous immerger totalement dans un monde grâce à des descriptions directes, simple (-iste?…) et clair. couv63249838

L’histoire est linéaire, assez prévisible mais agréable à suivre comme une bonne série du dimanche après-midi.

On sent déjà les prémisses de l’amour (ohlala), de sourdes machinations politiques (rooo), un combat manichéen entre le bien et le mal ( surprise!) et une nette tendance à considérer la civilisation arabe comme des esclavagistes et des oppresseurs de la féminité obligée de se soumettre à une virilité toute-puissante. C’est le problème avec ce genre d’auteur qui adhère à un certain féministe naïf et caricaturale dans sa vision du genre, mis au goût du jour par Marion Zimmer Bradley.

Mais cela reste une agréable pause dans la journée car les personnages sont attachants. Travaillés dans un cadre, assez lisse et mystérieux, ils intriguent le lecteur qui se laisse bercer par leur personnalité facile et leur humanité. Le personnage du fou est particulièrement réussi! Pez est mon personnage préféré et est en passe de devenir un de mes personnages préférés en fantasy (bien loin derrière Oeil-de-nuit; cela va de soi; qui est de toute façon hors catégorie).

Je finirais sur la très jolie manière de présenter une ancienne religion qui n’attends qu’un mot pour reprendre son essor (j’assume ce jeu de mot pourri compréhensible que si vous avez lu le livre). La poésie et la délicatesse se posent sur les pages augurant une excellente suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s