Fantasy

T.1 Haut-royaume, le Chevalier de Pevel

D’un topos bateau( un homme devient le premier chevalier chargé de sauver le royaume de la destruction en recréant une sorte d’ordre des templiers de derrière les fagots) situé dans une contrée épique totalement banale pour de la fantasy, Pierre Pevel arrive à écrire une vaste fresque héroïque dont il est difficile de ressortir le bout du nez. Bien que j’ai trouvé l’écriture un peu simple, elle a cette vertu de la facilité qui permet au lecteur de rentrer simplement dans le récit et de n’en pas perdre le fil. couv9275655

L’écriture, par contre, ne fait que tourner autours du héros principal, Lorn innocenté après avoir passé de longues années dans une prison « infernale », au détriment des autres personnages qui parfois tombent dans le stéréotype ou tout du moins dans le classique naïf.

La trame reste assez prévisible si ce n’est le talent de cet auteur qui retourne les situations comme personne.

Les dragons, en plus d’être un élément clef, sont intelligemment utilisés et apporte un contraste encore plus noir à un univers déjà sombre. Les intrigues politiques qui pourraient finir par lasser sont addictives grâce à la manière dont elles sont distillées.

En clair, une super entrée en matière. J’attends vivement la suite. Tous les petits points négatifs ne font pas le poids face à ce récit héroïque d’une grande envergure au souffle obscur.

Publicités

Un commentaire sur “T.1 Haut-royaume, le Chevalier de Pevel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s