Fantasy

Servir froid de Abercrombie

Ce livre est un concentré explosif à grand spectacle. En plus d’une écriture cinématographique maîtrisé à la perfection, Abercrombie enchaîne son récit à un rythme infernal qui tourne la tête du lecteur en un gigantesque bazar pyrotechnique jubilatoire.  couv47661995

La gouaille de la langue s’entremêle avec un style franc et vif. Le résultat est une narration nerveuse et soutenue collant parfaitement au sujet et à l’univers créée pour l’occasion. Cependant, ne vous attendez pas à trop d’innovations, non plus. Nous restons dans le schéma classique d’un roman de cape et d’épée se déroulant, vraisemblablement, dans une Renaissance fantasmée. La magie quasiment absente libère le récit. Cette absence de forme de merveilleux permet une autre approche de la Fantasy se rapprochant de l’origine du genre romanesque.

L’argument principal du livre est une vendetta. De vengeances sanglantes en trahisons délirantes, l’auteur nous promène d’un bout à l’autre sans nous lâcher une seule seconde et en profite pour faire gicler le sang toutes les dix pages, ainsi que les injures, la violence et les réparties cyniques.

Normalement, vous ressortirez de cette histoire les cheveux en bataille, un peu écœuré, quelque peu essoufflé mais heureux d’avoir vécu une telle aventure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s