polar

Les poètes morts n’écrivent pas de romans policiers de Larsson

Sous ce titre énigmatique se cache une perle de la littérature policière suédoise; sorte de savant mélange entre un thriller et un essai critique (plutôt une introduction) à la poésie contemporaine nordique.

L’intérêt de cette enquête se fait double. Qui est le meurtrier? Qu’est ce que la poésie aujourd’hui? 9782246784524FS

Larsson réussit à tisser ces deux thèmes apparemment sans lien grâce à une écriture érudite et légère. Parfois, à mon goût, le côté poétique est assez superficiel. La réflexion s’ouvre mais n’aboutit pas. Cependant, cela reste une très bonne entrée en matière pour les néophytes.

Le héros est un policier de la brigade maritime et poète à ses heures qui doit enquêter sur la mort du plus grand poète suédois qui s’apprêtait à sortir un roman policier. L’intrigue emboîte les deux thèmes principaux avec brio et pousse le lecteur à ne plus lâcher sa lecture.

Ajoutez à cela, une critique doublé d’une satyre du monde de l’édition et vous obtiendrez un ovni policier qui sort des sentiers battus même si le cadre narratif reste assez simple et classique permettant à Björn Larsson de surprendre plus d’une fois son lecteur et de le mener vers une fin surprenante.

Je terminerais sur le travail effectué par l’auteur sur les personnages. De par son style clair et précis, les personnes peuplant ce roman sont dépeint en clair obscur leur donnant un relief singulier. Larsson joue avec des stéréotypes tel que la muse, le poète maudit, le flic sympathique et parvient à faire exploser le cadre en sous-entendant des parts d’ombre et de lumière.

Une lecture très intéressante et divertissante qui j’espère vous poussera à lire Tranströmer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s