polar

Dans la brume électrique de James Lee Burke

James Lee Burke nous entraîne en Louisiane pour un voyage surprenant à la frontière de l’onirique. Dave Robicheaux mènent deux enquêtes en parallèles; l’une officielle: le meurtre de plusieurs jeunes prostituées; et l’autre officieuse, révélant une partie toujours aussi trouble de cet Etat des Etats Unis: la découverte des ossements d’un noir assassiné vingt ans plus tôt sous les yeux de notre héros alors adolescent. couv16328208.gif

S’ensuit une chasse à l’homme qui n’est que le prétexte pour Burke à une réflexion sur la misère humaine des bas fonds. Elle lui permets aussi de développer son héros en le sondant habilement en profondeur. Ce roman noir est pareil au climat du Sud: troublant, chaud et humide doublé d’une certaine violence latente.

Le rythme nonchalant de l’intrigue n’est qu’un prétexte au développement d’un univers riche et travaillé. Le style rude et concis ne permet pas la demi mesure mais assure une poésie du brut de décoffrage faisant une partie du charme de cette enquête policière.

Il est difficile de s’arrêter tant les deux intrigues d’un abord diamétralement opposées s’enchaînent et s’emmêlent au fur et à mesure avec fluidité et simplicité. Car sous un abord complexe, ce texte est, en réalité, d’une sobriété littéraire allant jusqu’à une narration épurée des plus agréable.

L’atmosphère décrites par James Lee Burke est addictive et donne envie de se plonger dans d’autres histoires se situant dans ce Sud mythique presque mythologique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s