littérature contemporaine

Les débutantes de Sullivan

Les débutantes est un très joli livre sur une bande d’amies qui se sont rencontrées à l’université et faisant leurs premiers pas dans la vie. Porté par un style vif, frais et léger, il nous emporte allègrement dans les histoires de ces quatre jeunes femmes. La composition des chapitres suivant à chaque fois le point de vue de chacune des filles permet au lecteur de s’immerger complètement dans la psyché des personnages rendant la lecture d’autant plus agréable. couv63910915

Le point fort de ce roman est la thématique autours de la femme et de la féminité. Qu’est-ce qu’une femme? Pourquoi est-on une femme? Qui sont les hommes?

Bon, je vais nuancer mon propos. Cela reste assez superficiel. Il n’y a pas vraiment une grande réflexion philosophique derrière. Mais cela se lit tout seul et nous pouvons accuser tranquillement les hommes de tous les maux pendant notre lecture. Les personnages masculins sont assez clichés dans ce livre: entre le papa poule, le prof poète maudit manipulateur, les hommes violents…

Cependant, ce petit livre traite du féminisme d’une manière vraiment sérieuse. De nombreuses références parsèment le texte nous poussant à aller nous renseigner plus. J’ai découvert beaucoup de choses sur le féminisme américain grâce à Mme Sullivan.

Il s’agit d’un parfait roman de plage où l’action avance à coup de dialogues incisifs et vivants. Il n’y a pas vraiment de descriptions ou de grands monologues de la part du narrateur. Cela se lit vite et bien!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s