Fantastique

T.2 Le dernier apprenti sorcier/ Magie noire à Soho d’Aaronovitch

Pour cette deuxième aventure, l’inspecteur Grant est confronté à des morts suspectes concernant les jazzmen dans Soho. Les jeux de mots toujours aussi truculents cèdent plus souvent la place à une intrigue plus structurée que pour le premier tome.

J’aime énormément cette série car elle invite à une promenade improvisée dans Londres. Les anecdotes parsemant le récit confère une certaine dynamique tout en donnant l’impression au lecteur de suivre une visite guidée pour lui seul. Cela permet, également, à l’auteur d’approfondir son personnage car le récit est écrit du point de vue de Grant. Nous avons, par conséquent, du début à la fin, son ressenti et ses impressions (souvent hilarantes).  Magie-Noire-a-Soho

L’humour toujours aussi pince-sans-rire ne lasse pas car la vanne pour la vanne n’est pas le propos premier du récit qui est axé sur le jazz. Les références à cette musique sont tout à fait correctes et nous invitent à écouter (ou réécouter pour ma part) tous les standards cités; l’auteur a, par ailleurs, très bon goût en la matière. Cela donne un arrière-plan musical qui enrichit une lecture peut être parfois manque un peu de profondeur dû à la légèreté de la plume.

Le fantastique est toujours aussi subtil et absurde conférant à cet univers une facette complètement déjantée.

Cela donne, au final, un livre qui se dévore en une après-midi et un lecteur qui s’écriera: Encore!

Challenge littérature de l’imaginaire: 45/48

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s