Fantasy

t2. Chronique des dieux/ L’ombre du chevalier de Clemens

Ce second tome prolonge la trame principale sous jacente du livre d’ouverture (une guerre entre « le bien et le mal », un gros bazar quoi) et nous plonge dans de nouvelles aventures (youpi!) où cette fois-ci l’histoire fonctionnera en deux récits parallèles; Tylar partira dans les hinterlands avec une partie du groupe pendant que Kathryn et Delia resteront en arrière pour protéger le château des attaques des forces du Mal. Cette idée de scinder l’aventure en huis-clos, d’un côté, et découverte de grands espaces, de l’autre, permet à Clemens de développer son monde qui est un de ses points forts car très travaillé. couv28888074

L’originalité de cette trilogie n’est pas dans l’intrigue, ni dans le background mais dans la certaine conception que Clemens se fait de l’alchimie ce qui lui permet d’introduire des machines dans un univers supposé médiéval. Cette alchimie mêlée de mécanique est pour moi l’intérêt majeur de cette saga qui rehausse ostensiblement le niveau assez moyen de l’intrigue et de la construction des personnages.

Cela reste un excellent divertissement ou une bonne introduction à la fantasy pour ceux qui ne connaîtraient pas ce genre. Il s’agit de la fantasy facile qui repose et permet de se détendre efficacement.

Ce qui est vraiment dommage est que le tome 3 ne semble pas prévu avant la Saint Glinglin.

Challenge littérature de l’imaginaire: 44/48

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s