Classiques et cie·Poesie

Audiard, l’Unique

– Les cons, ça osent tout. C’est même à sa qu’on les reconnaît.

Les tontons flingueurs / Lino Ventura

– Quand on mettra les cons sur orbite, t’auras pas fini de tourner.

Le Pacha / Jean Gabin

– Si la connerie n’est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille.

Un singe en Hiver

– Vous savez quelle différence il y a entre un con et un voleur? Un voleur de temps en temps ça se repose.

Le guignolo

– Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canard: c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.

les vieux de la vieille

– Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche.

Un taxi pour Tobrouk

– Faut pas parler aux cons, ça les instruit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s