Fantastique

La nuit du bombardier de Brussolo

David est jeune adolescent totalement traumatisé par le viol de sa mère auquel il a assisté. Il est envoyé dans un pensionnat étrange dans une vieille station balnéaire totalement décrépite, tandis que sa mère est placé dans un asile car elle a totalement pété les plombs. 22770898_p

L’écriture de Brussolo est très noire. Les descriptions visqueuses s’enchaînent à une narration cliniquement mauvaise qui se répercute sur une trame cauchemardesque. Le récit se fait à travers le regard du héros, David; ce qui permet au romancier de tenter d’utiliser la technique du flux de conscience dans une ébauche tout à fait appréciable et agréable à lire. Son utilisation est très intéressante car il permet d’ancrer le récit dans une folie quasiment hystérique en promenant le lecteur sur le sentier du borderline.

Cependant, à trop vouloir en faire, le style, parfois, s’égare dans une préciosité risible et donnant lieu à des descriptions incongrues comme par exemple: il avait le teint pale du lys sous la pleine lune (ou à peu de choses près). Le vocabulaire employé reste assez simple, voir basique, et permet de lire rapidement mais alors très rapidement ce livre.

Du point de vue rythmique, l’auteur maîtrise parfaitement sa structure narrative en nous emmenant inexorablement vers un climax hallucinatoire complètement déchaîné.

Mais! nous ne pouvons pas lire ce livre sans comprendre que Brussolo s’est inspiré de Lovecraft, fortement inspiré même. Ce qui fait que je ne peux que comparer et déplorer le manque d’originalité de la clef de l’énigme et m’a fait soupirer vers Cthulhu beaucoup moins prévisible.

Cela reste, tout de même, un très bon livre fantastique; solide dans ses appuis et dans sa mise en scène. Je vous le recommande.

ps: Si quelqu’un pouvait m’expliquer le rapport entre la couverture et l’histoire je lui en serais très reconnaissante =D

Challenge littérature de l’imaginaire: 34/48

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s