littérature contemporaine

La religion de Willocks

Alléchée par les critiques, je me suis jetée sur ce roman historique qui  relate le destin d’un homme; Tanhauser; le guerrier parfait qui après une bonne journée de combat va forniquer gaiement tout en déblatérant des inepties pseudo philosophiques. Tim-willocks-la-religion_FICHE628_reduit294px

Sur un arrière plan solide ( le siège de Malte par les ottomans mené par Soliman le Magnifique) Willocks nous plonge dans l’horreur de cette boucherie à travers la petite lorgnette des gens du peuple mais qui ont un statut social décent et une aura romanesque (faut pas déconner non plus!) Nous avons Carla, la veuve aristocrate, partie à la recherche de son fils bâtard; Amparo, la servante laide et madame Irma, à ses heures, de Carla dont Tanhauser tombera amoureux; Bors le compagnon d’arme du grand guerrier; Ludovico le grand méchant prêtre de l’inquisition! Et j’en passe.

J’ai accroché les 200 premières pages et j’ai lu les 600 dernières pages en espérant que le miracle littéraire tant vanté par les critiques se produisent… J’ai lu un livre où il est question de bataille, d’amour et de destin romanesque. Non, ceci est ce que l’on voudrait vous faire croire! J’ai lu, pour ma part, un livre où l’auteur se complait dans le morbide sordide dans les descriptions inutiles, toujours plus immondes des blessures infligées; où on sent sa délectation à nous parler de pipi caca( les soldats n’arrêtent pas de se laisser aller et les morts aussi) et où ils nous infligent des scènes de cul gênantes car j’ai eu l’impression de lire du début à la fin, les fantasmes de l’auteur… Je n’ai pas compris et je ne comprends toujours pas pourquoi je me suis infligée d’aller au bout de cette lecture.

Le style est disparate, engoncé dans un lyrisme de pacotille qui voudrait nous faire croire que nous lisons un poète. Tout est outré à l’extrême, rien ne sonne juste et à sa place.

J’ai pensé à Tarantino lors des descriptions sanglantes mais n’est pas Tarantino qui veut. Trop de gore tue l’impact de l’horreur sur le lecteur qui va lire en diagonal pour passer plus vite.

Au niveau de l’intrigue, il ne se passe pas beaucoup de choses sur ces 800 pages, avouons le. Le fil directeur est assez grossier et somme toute, basique.

Il n’y a aucune innovation majeure. J’ai eu l’impression d’un racolage par l’horreur et les scènes de sexe. J’ai trouvé ce livre à la limite de la perversité. C’est dire.

Publicités

6 commentaires sur “La religion de Willocks

  1. Ah j’ai ce roman dans ma PAL depuis quelque temps, et je me faisais une joie de le lire, vu que j’adore l’histoire des Templiers! Mais là on va dire que ta critique me donne moins envié d’un coup… lol enfin on verra bien!
    Bonne journée!

    1. Essaye, tu verras bien!
      Du coup, à la fin je me suis bien marrée en lisant ce bouquin. Certaines tournures de phrases sont…. grotesques lol

      1. Ah bah ça promet lol
        Du coup il vient de remonter tout en haut de ma PAL, je pense le commencer dès que j’aurai fini mon livre en cours…

  2. Je lirais ton avis avec grand intérêt! Mais si sa se trouve tu vas aimer. Je sais que je suis particulièrement difficile en matière de lecture alors certaines de mes critiques sont vraiment très dures! Mais en même temps quand c’est pas bon! C’est pas bon.

  3. Moi aussi, j’en ai entendu beaucoup de bien, c’est d’ailleurs pour ça que je l’ai dans ma PAL. Comme il est long, je le repousse toujours. Ton avis ne me donne pas particulièrement envie de me dépêcher. ^^’ Je ne suis pas fan non plus de la surenchère pour la surenchère (que ce soit sexe ou violence d’ailleurs), mais là si ça cumule les 2 ! Ca me fait penser à « Au-delà du mal » de Shane Stevens, j’avais eu beaucoup de mal aussi, parce que les détails me paraissaient gratuits et c’était beaucoup trop long. Merci pour cet avis sans langue de bois ! 😉

    1. Merci pour ton commentaire 🙂
      Si tu n’aime pas la langue de bois, tu es au bon endroit ici. Je la déteste, également, surtout sur les blogs littéraires.
      Ce livre est vraiment une grande déception pour moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s