Fantasy

Farlander de Col Buchanan

Certes, ce livre n’est pas un chef d’oeuvre ni même une panacée en fantasy; mais il serait injuste de le descendre en flèche car cette saga est bonne, vraiment bonne. farlander

L’écriture a cette fluidité littéraire qui a pour conséquence de nous faire manger les pages tout en étant heureux de lire quelque chose de bien écrit. L’écriture, nerveuse et complexe décrit quasiment à la perfection les personnages et l’arrière-plan ce qui permet au lecteur de s’immerger facilement dans ce monde médiéval aux inspirations sans doute un peu classique. Le Nord est présenté comme étant froid (sans blague!) et peuplé de guerriers barbares; petit cliché sur les vikings BONJOUR!; et le Sud est présenté comme chaud(on a eu peur!) avec des fontaines, des eunuques, des prostitués, un gouvernement sanguinaire et une religion sanguinaire… Bref tous les stéréotypes sur l’Orient, en vogue depuis le 19e siècle, sont présents, également, dans ce récit.

Par contre, Buchanan, lui, arrive à créer un monde complexe, vaste et qui tient la route! En ce moment, c’est assez rare ce genre d’oiseau alors encourageons-le!

Le scénario est original car il utilise le thème de la vendetta et, surtout, l’auteur casse les codes des histoires bien dans le cadre. Il écrit son récit à l’envers de la logique bien pensante et j’aime! beaucoup, passionnément, à la folie… Vous l’aurez compris(ou pas), nous parlons ici d’une histoire d’assassin; personnage récurrent de la fantasy et souvent raté. Buchanan utilise, lui, une grille de personnages stéréotypés de type: le prophète, le vieux guerrier, l’assassin, l’apprenti… Mais il arrive à les complexifier, à leur donner ce souffle de vie, cette étincelle qui nous empêche de fermer le livre!

Il faut que je m’exclame: ENFIN UN HEROS NOIR!!!!!!!!! ET VIEUX EN PLUS! Un héros noir, vieux de 60 ans! AMAZING!!

Juste pour cette originalité, lisez ce livre!

L’histoire est simple en apparence. Une bonne petite histoire de vengeance de derrière les fagots qui se complexifie de manière spectaculaire dans les 200 dernières pages et qui laisse présager une excellente suite!

ps: cette fantasy est une fantasy adulte, vraiment mature avec des descriptions souvent difficile à lire. Je tenais à vous prévenir.

challenge littérature de l’imaginaire: 27/48

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s