SF

La trilogie Cosmique I: Au-delà de la planète silencieuse de Lewis

La trilogie cosmique est une des oeuvres fondatrices de la science-fiction au même titre que les écrits d’H.G Wells.

Souvent plus connu pour Narnia, il serait dommage de passer à côté de cette trilogie. De plus, Lewis aborde la science-fiction en utilisant un prisme originale et unique; son héros est philologue, l’intrigue,elle, est intellectualisée jusqu’à l’abstrait.

La trame narrative du scientifique capturé par des humains pour être jeté en pâture à des extraterrestres habitant une planète de notre système solaire n’est que le prétexte à une réflexion poétique sur la découverte de l’autre. Lewis nous invite à méditer sur le rapport sordide qu’ont entretenu les grandes puissances coloniales avec les peuples opprimés des colonies.

A travers Ransom, l’écrivain développe une éthique de la découverte de celui qui n’est pas soi physiquement et mentalement. La quête du héros est celle de l’ethnologue dans le sens noble du terme; Découvrir de nouvelles formes de pensée, de nouvelles façons d’être soi et de comprendre que par la différence nait le monde, c’est-à-dire l’élan créateur qui fabrique la vie.

Cette aventure a une morale: Nous sommes universellement différents mais si familier l’un à l’autre dans notre amour.

Cette aventure a pour cadre une planète tellement unique que Lewis use et abuse d’oxymore pour tenter de nous la décrire. La ballade bucolique de Ransom à la découverte de cette nouvelle terre fascine et nous invite à l’onirisme.

Malgré quelques longueurs, le lecteur est submergé par cette narration minimaliste où chaque mot à sa place juste.

La fin reprends un thème religieux chèr à Lewis qui ne sera qu’un prétexte à une joute verbale qui oppose l’homme horrifié par la différence qu’il n’aura de cesse de vouloir anéantir par la violence et de l’autre celui qui ne peut comprendre son statut de monstre dans l’oeil de l’autre, et, qui, finalement, se  révèle le plus humain des deux.

Un ode à la paix et à l’union des peuples. Une lecture qui fait du bien dans ce monde où règne une violence au quotidien à l’encontre de tout ce qui n’est pas dans la norme

Cf: Corniche Kennedy

challenge litté imaginaire: 3/48

Publicités

Un commentaire sur “La trilogie Cosmique I: Au-delà de la planète silencieuse de Lewis

  1. Jusqu’à présent j’associais Lewis à Narnia, mais je commence à découvrir ce qu’il a écrit d’autre, et ce livre m’intrigue. Merci pour la découverte 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s